Plus jamais ça !

Publié le par Club Nautique Regnevillais

Durant notre assemblée générale, nous avons parlé amarrage, mouillage, entretien et entre autres, difficulté de vérifier l'état de la chaine en pied de mouillage et sa jonction avec le corps-mort.

A l'inverse, quelques fois, le corps-mort ou la vis réapparaissent. Et une tête de vis, c'est vicieux! Quand le bateau se pose, mais aussi à marée haute, quand la chaine s'est enroulée autour de la tige.

Voilà donc ce que cela donne...  

     IMG 2492

 

Pour la petite histoire, les amarres pas plus que la chaîne n'ont cédé. Résultat, la vis a été extraite du sable et s'est posée délicatement. Fort heureusement, le bateau est léger et le simple poids de la chaîne et de la vis l'ont maintenu là... Jolie frayeur tout de même.

Au passage, merci au photographe (et membre du Club) qui nous a prévenu avant d'immortaliser l'instant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article